image vectorielle

Cinq questions à... Odirile Khune Motsiri

Dernière mise à jour : 17 août 2021



Portrait d'Odirile Khune Motsiri
Portrait d'Odirile Khune Motsiri

Odirile Khune Motsiri est un artiste - plasticien qui vit et travaille à Pretoria (Afrique du Sud). Il a obtenu un diplôme national en Design Textile ainsi qu’un diplôme supérieur aux Beaux-Arts et en Arts appliqués, à l'Université de technologie de Tshwane - Pretoria.

À travers différentes techniques artistiques, il réinvente le thème du portrait, notamment grâce à l’utilisation de tissus, pour inviter le spectateur à se questionner sur des problématiques liées à l'identité et les expériences vécues. Il se fait particulièrement remarquer localement en ayant participé à diverses expositions et à des programmes artistiques tels que le 10and5 Artist Acceleration and Exposure (1) et l'exposition collective Descent Into Chaos (2) à Bkhz (Johannesbourg).

Odirile Khune Motsiri travaille actuellement en indépendant et ses œuvres d’art sont conservées dans diverses collections privées et publiques, comme la Modern Art Projects South Africa (3).



Bonjour Odirile Khune Motsiri,

Tout d’abord, nous vous remercions d’avoir accepté de répondre à nos questions. Depuis 2016, vos œuvres d’art ont fait l’objet de prestigieuses expositions et votre public n’a pas vraiment eu l’occasion de connaître votre sentiment par rapport à votre réussite : Comment percevez-vous donc ce succès ?


Odirile Khune Motsiri :

« Je dirais tout simplement que je perçois mon voyage dans le monde de l’art comme étant très beau, bien qu’il soit parfois parsemé de difficultés. Il reste malgré tout magnifique notamment dans la manière dont il m'offre l’opportunité d’apprendre et de récolter les fruits de mon apprentissage. »



Nous souhaitons en savoir un peu plus sur votre « relation » avec le denim : pourquoi avoir choisi le textile en tant que technique artistique principale ? Et au regard de votre travail particulièrement éclectique, avez-vous constaté une différence avec les autres techniques ?


Odirile Khune Motsiri :

« J’entretiens une relation très passionnelle avec le denim ! 😂

Et ce que je peux vous dire, c’est que j’ai trouvé un médium qui me permet de m'exprimer des sujets, leurs propres caractéristiques, sans oublier les contextes qui les englobent et que je souhaite véhiculer. Les propriétés du denim permettent tout simplement d’expliciter ce que je pense intrinsèquement.

J'ai grandi dans la maison de ma grand-mère qui adorait coudre, tout comme ma mère et aussi ma défunte arrière-grand-mère, qui fabriquait des tapis tissés en plastique jusqu'à ses 90 ans : j'ai donc toujours été fasciné par le tissu et le tissage.

Et en ce qui concerne la différence entre les autres techniques artistiques, elle se résume à la manière d’aborder une œuvre d’art, notamment dans le travail du collage : on peut notamment entrer dans un "conflit" avec le moment où il faut s'arrêter car cela nécessite de nombreuses couches, une sélection de matériaux et une attention particulière à l’équilibre entre celles-ci. »





Votre travail actuel s’oriente essentiellement sur le thème des portraits. Votre inspiration vous provient-elle d’une introspection artistique ? Ou vous inspirez-vous aussi des personnes qui vous entourent ?


Odirile Khune Motsiri :

« Je puise essentiellement mon inspiration dans l'Introspection. Mais, d'autres personnes influencent cette dernière et notamment dans la recherche de réponses sur moi-même...»



Nous avons été particulièrement touchés par l’œuvre d’art "The Little You Know About Me, The More I Know About Me" : pouvez-vous nous expliquer l’histoire et le cheminement artistique qui vous ont permis de la réaliser ?


Odirile Khune Motsiri :

"The Little You Know About Me, The More I Know About Me" (4) provient d’une série qui s’intitule « Relief Me » (5). Je voulais tout simplement partager le cheminement qui m’a fait comprendre que nous n’avons finalement pas besoin de personnes extérieures pour nous découvrir et affirmer notre identité. Il s'agit d'une œuvre d'art d'environ 15 x 15 cm, avec une sélection de tissus en denim et en coton cousus sur toile. Devoir assembler tous ces matériaux est une action qui explicitent les différentes expériences qui font de moi ce que je suis. »



O. Khune Motsiri,  The Little You Know About Me, The More I Know About Me,  Salvaged cotton, denim and polyester jean material stitched on duck canvas, 13,5 x 13,5 cm, 2021.
O. Khune Motsiri, The Little You Know About Me, The More I Know About Me, 2021.


Pour terminer par une question générale, nous souhaitons connaître votre regard sur l’Afrique du Sud. Peut-on considérer que vous puisez votre inspiration dans votre pays d’origine, dans le continent africain ou vos œuvres transcendent-elles les frontières ?


Odirile Khune Motsiri :

" L'histoire de mon travail est celle d'un jeune homme sud-africain dont le questionnement

social porte sur sa propre identité. Mon inspiration provient donc de l'environnement dans lequel je vis et des gens que je rencontre. »


Nous remercions chaleureusement Odirile Khune Motsiri d’avoir pris le temps de répondre à nos questions.


 

Bibliographie :

Catalague d'Odirile Khune Motsiri (2021)

 

(1) 10and5 Artist Acceleration and Exposure : https://10and5.com/

(2) Bkhz Studio : https://bkhz.art/descent-into-chaos/

(3) MAPSA : http://map-southafrica.org/about/about.pdf

(4) Traduction : "Le peu que vous savez sur moi ; Ce que je sais le plus sur moi"

(5) Traduction : « Soulage-moi »


 

Entretien mené par

Rama Barry

Historienne de l'art

© Oshūn Art