image vectorielle

AKAA 2022 : Quantité de Mouvements 

Dernière mise à jour : il y a 5 jours



En marge d’une semaine culturelle particulièrement dynamique à Paris, les amateurs d’art contemporain d’Afrique et de ses diasporas se retrouvent sous les verrières du Carreau du Temple pour découvrir la septième édition d’AKAA (Also Known As Africa). Du 21 au 23 Octobre 2022, près de 130 artistes et 38 galeries d’arts se sont ainsi regroupés autour de l’événement organisé par Victoria Mann et Armelle Dakouo, la directrice artistique de la foire.



Afin de s’imposer comme un événement incontournable de l’art contemporain, la foire AKAA propose aux visiteurs un échantillon particulièrement éclectique de la création artistique actuelle et qui revendique un lien avec le continent africain, bien au-delà des frontières géographiques. Entre l’installation monumentale d’Abdoulaye Konaté (Galerie 38), les minutieuses œuvres d’art en perles du Collective Ubuhle (Bonne Espérance Gallery) ou encore, les compositions impressionnantes du lauréat du Prix ellipse, Assoukrou Aké, la foire AKAA se fait l’écho du dynamisme issu de cette scène artistique émergente. Elle tient également compte des problématiques actuelles : le sujet du NFT est notamment abordé par le biais de l’artiste Willow Evann (Galerie 38), en partenariat avec le collectif Neuvième Toit, qui propose des œuvres d’art immersives, oscillant entre le réel et le virtuel.




A l’occasion de sa Carte blanche annuelle, la foire AKAA a invité l’artiste nigériane, Nnenna Okore, ainsi qu’Abdoulaye Konaté, l’une des plus grandes figures de l’art malien. Notamment connu pour ses « couleurs-mouvements », il crée, grâce au textile, son matériel de prédilection, des compositions artistiques s’apparentant à des nuanciers chatoyants et rappelant aussi les tenues traditionnelles des Senoufos.




Sous la direction d’Armelle Dakouo, la foire est par ailleurs marquée par les Rencontres AKAA, la plateforme culturelle, qui propose aux professionnels de l’art d’aborder divers sujets sur la « Quantité de mouvements ». Ce thème annuel donne le ton de l’événement qui, au-delà du concept de la physique quantique, s’intéresse « au flux perpétuel produisant une énergie sans pareille ». En invitant à la réflexion sur des questions contemporaines liées au monde de l’art, les intervenant échangent sur cette notion, allant de la réflexion, puis du geste, jusqu’à ce qui détermine le véritable mouvement artistique.


AKAA – Also Known As Africa

Art & design fair


Pour consulter la programmation, cliquez ici


Adresse :

Carreau du Temple

4 rue Eugène Spuller

75003 PARIS


Horaires d’ouverture :

21 octobre 2022 : 12h00 – 21h00

22 octobre 2022 : 12h00 – 20h00

23 octobre 2022 : 12h00 – 18h00